Interview de Monsieur Nicolas MARIDAT, gérant du Camping des Pins à Soulac-sur-mer (33)

Le 05 mars 2016

 

MilleFeuille : Bonjour M. MARIDAT, Emmanuelle PERDRIX - consultante FTC - est intervenue pour réorganiser votre politique commerciale, quelles améliorations avez-vous constatées suite à la mission ?

Monsieur Nicolas MARIDAT : La mission a d'abord permis de révéler les besoins en ressources humaines, nous avons d'ailleurs recruté un nouveau collaborateur pour la fonction commerciale/accueil.

 

Puis, Emmanuelle PERDRIX - Consultante Tourisme & Marketing/Commercial - nous a incités à nous positionner sur d'autres marchés comme par exemple le cyclotourisme, à mieux définir des offres commerciales ciblées et à adapter les couples produits-marchés pour plus de cohérence de la politique commerciale.

 

Enfin, la consultante nous a permis de prendre du recul, d'ouvrir notre esprit et de prendre conscience du challenge commercial. Elle nous a d'ailleurs convaincu de rejoindre la chaîne Flower pour professionnaliser encore notre camping.

MF : Le cabinet-conseil François-Tourisme-Consultants vous a-t-il apporté des idées nouvelles ?

NM : En effet, Emmanuelle nous a apporté de nouvelles pistes de réflexion comme quelques idées sur l'aménagement intérieur du camping.

 

Puis elle a proposé de nouveaux prospects auxquels nous n'aurions pas pensé. De nouvelles offres ciblées ont aussi été créées grâce à la venue d'Emmanuelle. Ce qui nous a paru intéressant, c'est la complémentarité des expériences (pas seulement pour les campings mais aussi auprès de l'hôtellerie traditionnelle et des villages vacances).

 

Aujourd'hui nous sommes reconnus comme étant très fort en qualité d'accueil et de services ! Notre Chiffre d’Affaires a d’ailleurs augmenté !

MF : Dans quel cas recommandez-vous aux autres campings de faire appel à un cabinet-conseil ?

 

NM : Souvent, voire presque toujours, les dirigeants ont comme on dit "la tête dans le guidon" et oublient des choses très simples qui sont devenus invisibles. Le conseil permet d'avoir un oeil extérieur, un regard neuf sur son exploitation. Lorsqu'un camping identifie des difficultés de communication, de commercialisation ou d'organisation, je recommande l'aide d'un cabinet-conseil qui devient alors le catalyseur de cette réflexion.

Puis, les aides et subventions conditionnent aussi l'accompagnement : Je pense notamment au Fond Régional d'Aide au Conseil. Enfin, les réseaux de chaînes et les syndicats professionnels sont souvent force de proposition et permettent d'initier une première réflexion avant de recourir aux services d'un consultant. 

MF : Merci pour cet échange et excellente saison estivale.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

 

FRANCOIS-TOURISME-CONSULTANTS

 

Tel : +33 (0)5.53.54.49.00

 

Contactez-nous